Adaptation des consignes Énéo-énéoSport suite au Codeco du 14 et 24 avril

Voici les nouvelles consignes reçues le 27 avril concernant nos activités.

Les Codeco (Comités de concertation) du 14 et du 23/04 nous permettent de confirmer l’autorisation d’un retour à 10 personnes dans les activités au sein des cercles énéoSport à partir du 26/04 et nous nous en réjouissons.

Pour énéoSport, nous reprenons le protocole du secteur sportif qui était en vigueur avant le 27 mars qui permet les activités sportives organisées en extérieur par groupe de 10 personnes, dans les limites suivantes :

  • Le groupe est de 10 personnes maximum avec une zone de 10m² minimum par personne ;
  • La distanciation physique doit être constamment respectée (1,50 m minimum) et le port du masque est obligatoire en-dehors de l’effort physique ;
  • Nous recommandons que les membres qui participent à une activité sportive ne se mélangent pas à d’autres groupes ;
  • Chaque groupe doit identifier un responsable-référent Covid. Son rôle est de tenir à jour une liste des participants et d’assurer le respect des règles sanitaires, notamment les distances sociales requises. Nous proposons que ce soit le responsable d’activité ;
  • L’accès aux locaux intérieurs restent encore proscrit avant ou après l’activité.

Si votre intention est de relancer votre cercle sportif, merci de nous en avertir.

Pour Énéo, l’évolution des règles ne permet pas encore la reprise d’activités de groupe en présentiel. Elles restent donc suspendues pour l’instant, en attendant la programmation concrète du plan « plein air ».

Néanmoins, à titre individuel, dès ce lundi 26 avril, la bulle autorisée de 4 personnes à l’extérieur est élargie à 10 personnes, dans le respect des mesures sanitaires, du port du masque et de distanciation sociale (1,50m de distance entre chaque personne).

Un assouplissement des règles, tant pour Énéo que pour énéoSport, est envisagé après le 8 mai. Il devra néanmoins encore être confirmé…

On dirait bien que l’arrivée des beaux jours accompagnent les bonnes nouvelles qui se profilent à l’horizon.

 

Cordialement,

L’équipe Énéo-énéoSport

Voici les liens Facebook :

Adaptation des consignes Énéo-énéoSport suite au Codeco du 24 mars

Voici les nouvelles consignes reçues concernant nos activités et valables jusqu’au 25 avril inclus.

Bonjour à toutes et à tous,

Nous espérons que vous et vos proches allez bien, que vous gardez le moral, de l’énergie et de la motivation malgré le climat pesant qui perdure. Gardons à l’esprit que la vaccination se poursuit et que les beaux jours se profilent… avec la perspective de meilleures nouvelles dans les mois qui suivent.

Sachez qu’après chaque Comité de concertation, nous analysons les informations reçues le plus rapidement possible en vérifiant leur applicabilité dans nos mouvements. La déclinaison des décisions d’un comité de concertation dans des protocoles de la Communauté française qui sont d’application pour nos secteurs (sport, culture) prend toujours quelques jours. Nous assurons une communication dès que nous en avons connaissance.

Vous n’avez certainement pas manqué les dernières recommandations gouvernementales (conférence de presse du CoDeCo) de mercredi 24 mars. Voici comment les traduire à Énéo et énéoSport :

  • Pratique sportive : la principale modification qui diffère des protocoles précédents concerne la pratique sportive pour les personnes au-delà de 19 ans. Dès ce 27/03, le nombre de personnes autorisées pour une pratique sportive en extérieur est réduit à 4 personnes (au lieu de 10 précédemment). Cette pratique en extérieur à 4 maximum peut s’inscrire dans un cadre privé ou dans un cadre organisé. S’il s’agit d’un cadre organisé (une activité énéoSport) l’accompagnateur·trice doit être compté·e dans les 4 personnes et un·e membre du groupe devra également veiller au respect des règles sanitaires et à la distanciation sociale au sein du groupe (référent·e Covid). Dans ce cas l’activité est aussi couverte par notre assurance bien entendu.
  • Autres activités: L’annonce du report du plan « plein air » au CoDeCo du 19 mars ne nous permet pas encore de relancer nos activités en présentiel. Elles restent suspendues pour le moment.

Nous mettons régulièrement à jour les informations relatives aux nouvelles mesures sur les deux sites internet ainsi que sur les publications épinglées sur les deux pages Facebook (« épinglé » veut dire qu’elles restent continuellement en haut de la page).

Ces mesures sont annoncées jusqu’au 25 avril inclus.

Bien cordialement à tout le monde,

L’équipe Énéo-énéoSport

Voici les liens Facebook :

Assouplissements des mesures sanitaires (Énéo-Énéo-sport)

Voici les nouvelles consignes reçues concernant nos activités.

Cher(e) volontaire,

Comme vous l’avez certainement vu, le comité de concertation du vendredi 5 mars a annoncé certains assouplissements des mesures sanitaires en vigueur.
Nous nous réjouissons de ce premier petit pas et des perspectives qui se profilent !

Vous trouverez donc ci-dessous une mise à jour des consignes pour Énéo et énéoSport qui intègrent ces nouvelles règles.

Pour énéoSport , le protocole du secteur sportif nous permet de reprendre nos activités sportives organisées en extérieur à partir de ce 8 mars, dans les limites suivantes :

  • Le groupe est de 10 personnes maximum avec une zone de 10m² minimum par personne ;
  • La distanciation physique doit être constamment respectée (1,50 m minimum) et le port du masque est obligatoire en-dehors de l’effort physique ;
  • Nous recommandons que les membres qui participent à une activité sportive ne se mélangent pas à d’autres groupes ;

Chaque groupe doit identifier un responsable-référent Covid. Son rôle est de tenir à jour une liste des participants et d’assurer le respect des règles sanitaires, notamment les distances sociales requises. Nous proposons que ce soit le responsable d’activité.
Une petite remarque supplémentaire concernant les locaux, l’accès à ceux-ci reste encore proscrit avant ou après l’activité.

Pour Énéo, l’évolution des règles ne permet pas encore la reprise d’activités de groupe en présentiel. Elles restent donc suspendues jusqu’au 31 mars. Néanmoins la mise en œuvre d’un plan « plein air » est annoncée, ce qui pourra permettre la reprise des activités du secteur culturel dès le 1er avril. Ceci sera précisé et confirmé au prochain comité de concertation, le 26 mars en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

À titre individuel, dès ce lundi 8 mars, la bulle autorisée de 4 personnes pour les activités à l’extérieur est élargie à 10 personnes, dans le respect des mesures sanitaires du port du masque et de distanciation sociale (1,50m de distance entre chaque personne). Dans ce cadre, nous vous rappelons que vous pouvez participer au Festival de la balade et à la Balade des gens curieux. (cliquez sur les liens pour plus d’infos).

Nous nous réjouissons de ce premier signal prometteur et espérons qu’il présage une reprise prochaine et plus complète des activités au sein d’Énéo & énéoSport. Évidemment, la reprise doit se faire dans le respect des envies de chacun.

A bientôt, nous l’espérons, pour de nouveaux assouplissements.

Portez-vous bien.

L’équipe Énéo-énéoSport

COVID 19 – Vaccination

Soucieux de la situation des ainés face à la campagne de vaccination et désirant relayer l’inquiétude de certains de ses membres concernant la possibilité concrète d’accéder aux centres de vaccination, notre président, Philippe Urbain, en collaboration avec les membres du bureau d’Énéo Waremme, s’est adressé aux responsables des différentes communes de notre entité afin de répondre aux différentes questions soulevées par ses membres.

En effet outre un grand nombre de questions concernant le type de vaccin, le timing, les lieux de vaccination, les convocations qui restent en grande partie encore floues, les ainés isolés qui ont des difficultés de mobilités se demandent comment ils pourront pouvoir se rendre dans les centres (cette problématique ne concerne d’ailleurs pas que les ainés mais toute personne à mobilité réduite). Le vaccin est gratuit, ne serait-il pas paradoxal que des personnes à mobilité réduite doivent trouver des solutions onéreuses pour se rendre dans un centre de vaccination !

Réponses obtenues à ce jour pour les communes de :

  • Remicourt : le taxi social (service du CPAS) :019/54 93 46.
  • Donceel : le taxi social (service du CPAS) : 04/259 96 16 ou 04/259 96 19.
  • Faimes : le taxi social : 0497/63 038.
  • Waremme : le CPAS 019/67 99 00.
  • Geer : le CPAS 019/54 92 43

Si malgré tout vous avez un problème vous pouvez contacter un membre du bureau :

  • Philippe Urbain : 0474/01 68 04.
  • Jeanine Dubois : 0479/89 70 06.
  • Victor Fraipont : 0476/64 47 52.
  • Serge Lesens : 019/67 90 99.
  • Jean-Marie Hansoulle : 0470/21 39 84.
  • Jean-Pierre Dupriez : 0474/46 82 90.
  • Alain Hebert : 0478/68 43 03
  • Guy Debras : 0472/66 65 65.
  • Josée Debraz : 0472/24 05 88.

Lettres reçues

Commune de Remicourt

Monsieur Urbain,
Le présent fait suite à votre courrier du 7 mars dernier relatif à l’objet sous rubrique.
Notre CPAS dispose d’un service de taxi social pour les personnes à mobilité réduite. Ce service sera accessible pour permettre au public concerné de se rendre dans les centres de vaccination.
Les modalités d’accès et de tarifs du règlement d’ordre intérieur annexé seront d’application (voir CPAS – Taxi social)
Je reste à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.
Bien cordialement,

Ayla SARI
Directrice générale
CPAS DE REMICOURT
Rue Nouvelle Percée, 5
4350 REMICOURT
Tél. : 019/54.93.21

Commune de Donceel

Cher Monsieur Urbain,

Nous avons bien reçu votre courrier concernant la problématique des déplacements des aînés vers les centres de vaccination.
Les personnes éprouvant des difficultés à s’inscrire pour un rendez-vous sont invitées à prendre rdv au Cpas afin de les aider.
En ce qui concerne le déplacement, nous avons , en collaboration avec Geer et Berloz, un taxi social ( A voss’service ) joignable au 0472/52.52.06. Celui-ci n’est malheureusement pas équipé PMR. Il va de soi que si l’une ou l’autre personne ne trouve pas de solution, nous sommes à leur disposition mais il n’est pas recommandé d’organiser un transport collectif.
Vous pouvez donc toujours envoyer les personnes qui vous interpellent vers le Cpas au numéro suivant : 04/259.96.16 ou au 04/259.96.19.
Nous restons bien sûr à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
Bien à vous.
Geneviève Bernard-Rolans.

Commune de Faimes

Monsieur Urbain,
En réponse à votre courrier du 7 mars 2021, j’ai le plaisir de porter à votre connaissance que le CPAS de Faimes a mis sur pied un service spécial Mobi-vaccination, gratuit, à destination des aînés de la commune de Faimes.
Le CPAS de Faimes dispose depuis de nombreuses années d’un service Mobi, permettant à des personnes en difficulté de déplacement de se rendre à un rendez-vous médical, un examen clinique, une pharmacie ou des courses de première nécessité. Ce service n’est pas gratuit, mais proposé à un tarif très faible : Service Mobi
Nous avons créé pour la vaccination Covid un service temporaire spécifique gratuit. Un véhicule a été réservé à cet usage. Il sera mis en service cette semaine. Il est muni d’une cloison plexiglas entre le siège conducteur et les places arrière, dispose de gel désinfectant et de masques. Les endroits de contact seront vaporisés d’un spray désinfectant entre chaque usager.
Le service est prévu pour le transport d’une seule personne à la fois (ou éventuellement plusieurs personnes cohabitantes) afin d’éviter toute contagion potentielle entre passagers.
Espérant avoir ainsi répondu à vos interrogations

François Thonon
Président CPAS de Faimes

Commune de Geer

Bonjour Monsieur Urbain,
Monsieur Le Président,

C’est le CPAS qui gère l’organisation de la vaccination pour la commune de Geer.
J’ai mis un place un véhicule du CPAS avec chauffeur pour conduire les citoyens qui auraient des difficultés de transport.
Nous disposons en plus d’un taxi social commun avec les communes de Berloz et Donceel, priorité étant donné aux rdv médicaux et à la vaccination.
Nos assistantes sociales sont à la disposition de nos citoyens qui éprouveraient des difficultés pour prendre leur rdv.

Voilà, ce que nous avons mis en place, en fonction des demandes nous ferons tout ce qui est possible pour aider les citoyens.

Bien à vous.

Liliane Delathuy
Présidente du CPAS
Echevine de affaires sociales,
Rue de la fontaine,
4250 GEER.
019/549243

Commune de Berloz

Réponse téléphonique du Président du CCCA
Le collège étudie la question et nous tiendra informé

Commune d’Oreye

Commune de Waremme

Suite à l’entretien téléphonique avec l’Échevine, il a été ajouté à la note générale distribuée aux habitants de Waremme :

  • un arrêt de bus à la piscine,
  • taxi social
  • et possibilité de s’adresser au CPAS pour les cas difficiles

Me faire vacciner ?

Me faire vacciner ? Moi ? Mais pourquoi ?

Énéo, mouvement social des aînés, soutient la campagne de vaccination contre la Covid-19 qui a débuté en Belgique le 5 janvier 2021.

POURQUOI

  1. ME VACCINER ME PROTÈGE
    Me faire vacciner, c’est d’abord me protéger en réduisant le risque de développer des formes sévères de la maladie. Pour autant, cela n’empêche pas de développer des symptômes légers et d’être porteur du virus en étant asymptomatique. Aujourd’hui, les données ne permettent pas de mesurer la possibilité de transmission entre une personne vaccinée et une personne qui ne l’est pas.
  2. ME VACCINER PERMET DE SOULAGER LE SYSTÈME HOSPITALIER
    Me faire vacciner assure une protection contre les formes sévères du coronavirus et permet ainsi de désengorger les hôpitaux et donc d’assurer aussi une prise en charge correcte de toutes les autres pathologies.
  3. NOUS VACCINER EST UN GESTE CIVIQUE
    Tant qu’une grande partie de la population ne sera pas vaccinée, les gestes barrières ne peuvent être abandonnés car ceux-ci empêchent la transmission du virus, ce que le vaccin ne garantit pas actuellement. C’est donc bien la vaccination massive qui permettra d’atteindre une immunité collective et nous permettra de revenir à une vie « normale ».
    Me faire vacciner participe donc à une stratégie collective qui bénéficiera à tous. Par le passé, c’est la vaccination à grande échelle qui a permis l’éradication complète de la variole…

Me faire vacciner reste cependant un choix qui m’appartient. C’est pourquoi Énéo souhaite aider ses membres à y voir clair parmi le flux d’informations parfois contradictoires. Pendant les prochaines semaines, nous aurons à cœur de vous relayer des informations claires et vérifiées à propos de la campagne de vaccination et des craintes qu’elle peut soulever.