Balade « papote »

Une initiative d’Énéo, une invitation de Minou, un oui franc ou hésitant : nous voilà parties pour des balades papotes joyeuses et amicales.

Nous sommes 4 dames et nous habitons des villages voisins. Une fois par semaine (le même jour à la même heure pour la facilité de notre organisation !), nous nous retrouvons pour 1 heure de marche à travers la campagne qui nous entoure. Nous ne sommes pas toutes de grandes marcheuses mais l’allure de l’une rythme le pas de l’autre et nous profitons surtout de la sortie au grand air, d’un peu d’exercice et du plaisir de la rencontre.

Plusieurs articles scientifiques décrivent les bienfaits de la marche sur le corps et sur l’esprit. Pour nous, c’est l’occasion d’une sortie que nous ne ferions pas seules, c’est l’occasion de découvrir les spécificités de nos villages, de partager des histoires et des anecdotes, de nous retrouver dans des souvenirs communs, de rire et d’être tout simplement bien.

Il aura suffi d’une invitation pour nous lancer dans l’aventure. Ne dit-on pas que c’est le premier pas qui compte ? N’hésitez pas à le franchir : il donne envie de faire les suivants et c’est tellement bon !

Le groupe des koalas

 

À la découverte des potales et chapelle à Hodeige :

Le Coronavirus et la solitude

Les mesures gouvernementales prises pour enrayer la propagation du Coronavirus visent à diminuer le plus possible le contact entre les personnes en supprimant les activités non indispensables sur le plan :

      • culturel
      • sportif
      • convivial

Il n’est pas question ici de mettre en doute le bien fondé de ces mesures sur le plan de la santé publique mais plutôt d’en voir les répercutions pour les séniors isolés.

Par l’organisation des ses multiples activités, Énéo cherche à créer du lien social, un climat de convivialité et de solidarité.

Comment Énéo peut-il tout en respectant les directives émises, ne pas se désintéresser des seniors isolés ?

Au sein de votre groupe d’activité, vous qui êtes proches du terrain, vous connaissez sans doute mieux que quiconque les personnes qui sont seules dans la vie quotidienne.

La période que nous allons vivre risque de les plonger dans un isolement profond et cela risque de peser lourd sur leur moral.

L’important est de garder le contact, de faire sentir aux personnes que la situation fragilise mais qu’elles ne sont pas oubliées.

Un petit coup de fil pour prendre de leurs nouvelles, voir si elles ne manquent de rien, à défaut un mail pour ceux que cette technique ne rebute pas.

Créons une chaîne de solidarité, certes à distance mais restons en relation.

Repas annuel des cyclos (2020)

Le repas de 2020 des « Cyclos »

Le 25 janvier dernier, l’Acapulco accueillait, comme chaque année une bonne cinquantaine de cyclos de notre section ENEO Waremme et ce, malgré quelques défections de dernière minute pour cause de maladie. C’est en bonne intelligence que fut gérée la présence d’une douzaine de personnes indépendantes de notre groupe.
D’autre part, quelques « anciens » qui avaient une petite pause de 2 ans, ont retrouvé leurs anciens camarades dans la bonne humeur.

Comme à son habitude, notre hôte, Eric Moreau n’a pas ménagé ses efforts pour nous offrir des buffets dont la qualité ne se dément pas au fil des années, que ce soit dans les poissons, crustacés, mollusques, escargots, viandes et charcuteries diverses etc.., salade bar,  fromages et desserts, le tout agrémenté de vins plaisants à déguster.
En un mot, une soirée qui a tenu toutes ses promesses à tel point que la plupart d’entre nous se réjouissent déjà de se retrouver l’an prochain !

Yves.

Goûter des « Marcheurs Intrépides » (2019)

Le Goûter de 2019 des « Marcheurs Intrépides »

 

On a beau être intrépide, on peut aussi apprécier les bonnes choses et la convivialité.

C’est pourquoi le groupe des « Marcheurs Intrépides » a coutume de se régaler une fois l’an d’un vin chaud, de viennoiseries et d’un bon café, et cela en sus du repas annuel de ce Groupe.
C’est l’occasion pour les Membres de cette activité de se rencontrer dans un autre contexte que celui des marches proprement dites.

Cette année, ce fut aussi l’occasion pour notre nouveau Président de se présenter à la trentaine de Participants à ce goûter.

Comme chaque année, la Patronne s’est vu remettre un cadeau des propres mains du Vieux Briscard de l’activité. Elle-même a ensuite remis un cadeau à la Patronne auxiliaire qui gère le groupe sur le terrain. Il faut certainement  remercier aussi tous les Guides de marche qui consacrent de nombreuses heures à explorer les trajets de nouvelles randonnées, et ce de façon à ne pas avoir de surprises en cours de marche.

Ne vous laissez donc pas impressionner par les « Patronnes », ce sont des mains de velours dans des gants de soie. Si cela vous tente d’allier grand air et convivialité, c’est le moment de vous inscrire à cette activité qui compte chaque année plus de Participants.

Compte rendu du souper des marcheurs (2019)

Le souper annuel des Marcheurs Intrépides

De sentiers raboteux en passages à gué de rivières tumultueuses, tous les chemins suivis par le Groupe des Marcheurs Intrépides mènent au réconfort  annuel. C’était le vendredi 18 octobre, un souper au Restaurant La Goutte à Latinne.
C’est une quarantaine de Convives qui se sont retrouvés pour partager ce repas dans l’ambiance conviviale qui caractérise notre Mouvement.

Après un temps d’apéro suffisamment long pour permettre à chacun et chacune de s’échanger des anecdotes entre marcheurs et marcheuses et entre conjoints et conjointes, c’est un buffet froid puis un buffet chaud qui ont régalé les Participants. Mais que serait tout cela sans un bon dessert, le tout agrémenté de vins du Portugal, aussi bons qu’inhabituels et largement  servis.

La Patronne du Club vous remercie de votre participation.

L’amabilité du Personnel du Restaurant ne pouvait qu’ajouter à la réussite de cette petite fête.
Qu’attendez-vous alors pour rejoindre ce Groupe ? N’oubliez pas qu’il y a aussi des marches organisées spécialement pour les Personnes qui ne sont plus aussi alertes qu’à d’autres époques.

Bienvenue donc chez les Marcheurs Intrépides et à leurs festivités.